Sous la dénomination de Giulia spider se cache en réalité l’ancienne Giulietta équipée comme la berline giulia de la boite 5 et de son moteur  de 1570 cm3. Il s’agit d’ailleurs  ici de l’un de tous derniers exemplaires ayant aussi les freins à disques à l’avant.  Sortie d’usine le 10 mars 1965 dans une rare teinte « giallo paglierino » (jaune paille), le châssis AR392772 vient d’être entièrement restauré et habillé en « celeste » (bleu ciel).